BoyKLS, Tête d’affiche de la Trap Ndoss [Chronique]

BoyKLS, Tête d’affiche de la Trap Ndoss [Chronique]

BoyKLS est l’artiste que nous mettons en avant sur le site ce mois. Certains se demandent sûrement qui est BoyKLS ? C’est le rappeur derrière Mabanda Flash McQueen (Prod. par NIX), dont le clip réalisé par Elfège Le Titulaire (ELT Vision) avoisine les 200 mille vues. Revenons en quelques lignes sur cet artiste talentueux, apprécié et validé par la nouvelle génération.

BoyKLS, Papoudinho ou Papoubitch

“Mabanda est très rapide !”

C’est en 2018 que nous entendons parler de BoyKLS pour la première fois. À cette époque la scene rap Librevilloise est portée par des jeunes rappeurs comme Kam’Ron, Mikee Pablo (NOCRookie BTAwards 2018), Yakuza & MrKing (Dalo) et bien d’autres. Cette effervescence du mouvement fera émerger BoyKLS, à travers un clash qui l’opposera – ou plutôt son groupe ELC – au porte drapeau de cette jeune génération, MrKing.

Ce clash permettra à BoyKLS de se faire un nom et de gagner en popularité. Celui qui jusque là n’apparaissait que sur des collaborations – dont une avec MrKing dans sa 1ere mixtape Long Live The King – profitera de cette émulation pour sortir ses premiers singles et un premier projet Boy/Pablo. Il rejoindra le label YQMP dans la foulée. Son flow, sa prestance et surtout ses expressions feront beaucoup parler de lui.

Depuis Papoudinho a fait du chemin. Il n’a pas renouvelé son contrat avec le Label YQMP et évolue de façon indépendante avec son groupe El Cartel (ELC). Il a sorti trois autres projets dont un en commun avec Yakuza (ex Dalo) à la manière de BOY/PABLO et apparait sur plusieurs sorties musicales de la nouvelle génération comme Badecon avec Fetty Ndoss, NDA avec Nelson Lean, Generation Miracle avec Freshy Boy et Neda…

Quelques Chiffres

“Petit, c’est comment là-bas ?”

Les chiffres de BoyKLS sont affolants. Il est de cette génération “Soundcloud” qui accumule des millions de streams — et qui peine à monétiser sur les autres plateformes de streaming.

Ses premiers projets ont fait plus d’un million d’écoutes chacun (1 003 M pour Boy/Pablo et 1 030 M pour Zoé) uniquement sur Soundcloud. Sa mixtape Zoé (Sept. 2019) a enregistré près de 60 mille écoutes le jour de la sortie.
PapouBitch Vol. 1, son dernier projet à date disponible uniquement sur Soundcloud — qui a été premièrement distribué via une précommande — avoisine les 500 mille écoutes (458,2K écoutes).
BoyKLS c’est aussi 60 morceaux (collaborations comprises) sur Soundcloud. Rien que ça !

Concernant le visuel, ses clips les plus visionnés sont Mabanda Flash McQueen et Papoudinho, tous réalisés par Elfège Le Titulaire (ELT Vision).

Sa collaboration avec Lil Vanune autre tête d’affiche de la Trap Ndoss — est autour de 150 mille vues à l’heure actuelle.

Nos morceaux favoris

Avec un repertoire de plus de 60 morceaux, ce n’est pas chose facile de sélectionner des favoris. On ne peut parler de BoyKLS sans mentionner Mabanda Flash Mcqueen. C’est sans doute l’un de ses morceaux le plus connu — il se dit qu’il a enflammé plusieurs publics en jouant ce morceau pendant les différents shows auxquels il a participé.

En dehors de ce titre, il y a Lucile, Vitesse (Feat. SLK) et Yaah extraits de BOY / PABLO (2018) qui sont des morceaux à écouter. Dans Zoé (2019), il y a 4mins 16 qui fait office d’introduction qui a attiré notre attention car c’est un morceau dans lequel BoyKLS se dévoile un peu plus que dans ses autres morceaux.

Sur des projets plus récents, nous avons beaucoup apprécié H.L.N (Prod par Wavy)morceau le plus écouté du projet, NDA (Prod. par Vegeta) et Luv Money (Prod par Valens) tous extraits de Papoubich Vol.1 (2020). Dans la même vague que Luv Money, il y a Méchant en collaboration avec KuzaGVDEM, extrait de leur projet commun, Before The Fame (2020).

En écrivant cette chronique, nous avons découvert Lil Paps qui a sorti Versace avec BoyKLS et le morceau vaut le détour.

Et vous, quel est votre morceau favoris de BoyKLS. N’hésitez pas à nous dire en commentaire ou sur nos réseaux sociaux avec le #BoyKLSxBwelitribe.

Rien à redire pour l'instant

Donnez votre avis