Le Flow du Sud, 1 an après le Flow #6ix9ine [Chronique]

Le Flow du Sud, 1 an après le Flow #6ix9ine [Chronique]

Le Flow Du Sud sortait il y a exactement 1 an, en collaboration avec Bweli Tribe, le clip du morceau qui est devenu un Hit aujourd’hui, “Flow #6ix9ine”. À l’occasion des 1 an de ce clip — qui comptabilise un demi million de vues — nous avons décidé de revenir sur l’année 2020 de l’artiste.

“Tu ne connais pas Le Flow, c’est pas Sexy !”

Fortuné KAKASSA KAKASSA dit Le Flow du Sud est sans aucun doute l’un des artistes qui aura brillé durant cette année. Après des années de travail acharné, avec à son actif deux projets : Ouverture (2014) et Succès (2018) — dont sont extraits les morceaux Bomayé et Austérité — La mayonnaise a finalement prit en 2020. Il a d’ailleurs décidé de sortir Atlas, son premier album en Septembre pour bien marquer le coup.

Cette année a surtout été marqué par des collaborations — inattendues pour certaines et des récompenses du public, en terme d’achats mais aussi d’engagements concernant ses sorties. Revenons en quelques lignes sur l’année 2020 du Flow du Sud.

Récompenses

« C’est grâce à Dieu le père »

Apres l’émulation suscitée par la sortie des projets Petit Mutant Dans Son Coin / Toujours Autant Dans Son Coin sur la plateforme Gstore, mais surtout par les ventes générées par ce projet, tous les artistes ont décidé de mettre leurs morceaux en vente sur la plateforme.

Le Flow Du Sud était l’un de ces artistes et il faut dire qu’il a réussi son coup.

D’abord avec le morceau Tout Nouveau Tout Beau sorti en Juillet, qui est l’une des meilleures ventes de l’année sur la plateforme. Pour cela il avait réussi à mettre la lumière sur lui les mois précédents. En Mai, avec le tacle « Maillot » qui a marqué le public avec les scenes du clip mais aussi pour ses punchlines — Rappelons que ce morceau est sorti pendant la période de confinement au Gabon, en prélude d’un des événements Hip-Hop le plus attendu du moment, le Catalogue Challenge Baponga vs Ekomy Ndong. En Juin, il apparaissait sur « Eux c’est qui » premier extrait de Mougemba de Fetty Ndoss.

Atlas aussi sera récompensé par le public. L’album est resté au Top Album Payant de Gstore 3 mois de suite. Avec 142 ventes en Septembre et 91 ventes en Octobre.

Une autre récompense marquera l’année de Fortuné, il sera désigné Ambassadeur du club de football « Atletico Akanda » et sortira dans la foulée le clip éponyme faisant appel à la nouvelle scène humoristique locale qui a toujours été d’un grand soutien pour sa musique.


Le Flow du Sud comptabilise à ce jour plus d’un million de vues sur son compte Youtube, avec plus de la moitié réalisé sur l’année 2020. C’est énorme !

Collaborations

Dans son précédent projet Succès sorti en 2018, Le Flow Du Sud n’avait aucun featuring. Celui qui jusque là n’avait collaboré qu’avec les artistes de son ancien label Jeep Records s’est retrouvé sur deux projets cette année.

“Les rappeurs gabonais sont supers bons, Adié la croix c’est une hyperbole.”

Il a commencé l’année par une collaboration avec le Rookie Fetty Ndoss, sur son premier projet MOUGUEMBA, avec le titre “Eux c’est qui. On le retrouve également en featuring dans le projet “Couronne & Foulard” de l’une des meilleures plumes du Pays, Tris Soss Mutema sur le titre “Riche”.

On retrouve en featuring dans Atlas Seyze et Garçin Lagaçant respectivement sur les titres CTV et intelligencia. Marco San est également présent dans le projet avec la cover de Tout Nouveau Tout Beau.

Pour clôturer l’année et laisser un peu de place aux autres artistes, disons plutôt le mois de décembre, il a sorti Touché, un morceau égotrip qui a eu un très bon démarrage avec 75k vues en deux semaines sur Youtube.


C’est donc naturellement que Le Flow du Sud est nominé dans 3 catégories pour les Gstore Awards : Artiste de l’année, Album Urbain de l’année et Révélation de l’année. Au vu des chiffres actuel, Il est bien parti pour afficher quelques awards dans son salon.

Pensez-vous qu’il sera aussi nominé pour les BTAwards ? Si oui dans quelle(s) catégorie(s) ?

Commentaire:1

  • STO BIG

    Répondre 19 décembre 2020 14 h 20 min

    Comme il le dit si bien ”cest grâce à Dieu le père”
    Moi c’est que j’ai a dire c’est celà…: Iléma chi ki pésa, l’année”
    Le flow du sud wè li teyi et tu le seras ki na ru l’ku… Adié…

Donnez votre avis