La crème est toujours au-dessus ! Lionel Cream’inel nous a ravi avec Cream vs Crime [Chronique]

La crème est toujours au-dessus ! Lionel Cream’inel nous a ravi avec Cream vs Crime [Chronique]

La crème des criminels au mic c’est lui ! Lionel Cream’inel en digne représentant de YQMP nous a sorti un super projet “Cream VS Crime” avec plein du bon son dedans en fin d’année 2019 !

Que retenir de ce projet ?

Déjà qu’il nous a surpris ! Nous ne nous attendions pas à un projet avec autant de diversités sonores. En effet, quand on écoute un peu YQMP, on sait que le label s’illustre beaucoup plus dans la Trap qu’autre chose. Ils ont un style bien à eux, très marqué qui peut diviser mais trouve son public aisément.

Après une entrée en matière plutôt « pessimiste » dans laquelle il exprime ses doutes et ses pensées sombres, Lionel Cream’inel a su placer un refrain posé. Un réel plaisir tant il contraste avec le rap et le flow très présent du jeune rappeur dans les couplets.

La petite histoire que nous conte Lionel Cream’inel dans Lady, se poursuit sur un son afrobeat plutôt sympathique. La voix d’Angy un peu grave un peu cassée est très agréable. On regretterait qu’elle ne soit pas plus présente tout le long du son. Il s’agit ici d’amour. Les relations de couple sont aussi les affaires des rappeurs . Chanter l’amour c’est plutôt rare chez YQMP. Ca change beaucoup de ce dont on a l’habitude avec ce groupe. On apprécie non seulement l’effort mais aussi l’exécution.

La présence de RSK sur “Jeu de corps” est impressionnante. Oui, Lionel fait le taf mais le flow est trop similaire aux sons précédents. Du coup, RSK est une vraie valeur ajoutée. Toutefois nous reconnaissons ici que le son est bien exécuté. Peut-être dans une autre position dans le projet il aurait pu avoir un meilleur impact.

 

Premier Crime : Sicario

Haaaaaaa… Le son qui suit aurait pu être un single ! L’egotrip, c’est quand même la base chez YQMP !!! « Y a Quoi Même trop haut sur le sommet négro tu peux pas m’voir » ! Lionel prend le trône pour son label. Ce son est un super turn up. En principe, il ne devrait pas vous laisser indifférent. Il met dans l’ambiance. On s’imagine bien en train de crier les paroles «  TU ERES MUCHA MUCHA MUCHA BONITA !!! » lors d’un concert. On adore.

 

Récidive : “De loin je gère le DTP” Millenium

AYAYAAAAAAAAAAAYE !!! La track “Millenium”… Lionel prouve clairement sa meilleure carte. Le texte est d’une clarté éblouissante. L’auteur souligne le fait que sa famille YQMP a accompli des choses jamais faites en local et franchement quand on écoute ce son on a envie de leur donner raison. Comme sur “Sicario”, on a droit ici à un Mathusalem de punchlines comme dirait un certain rappeur 241. Ce titre devrait faire plaisir aux fans de l’artiste.

 

Douce Crème

Plus doux, sur les tracks “Merci” et “No More Bullshit”, Creamy démontre ses talents de crooner.

Dire “Merci”, c’est important. L’an dernier Tina répétait ce mot dans tout un album. Lionel veut exprimer sa gratitude à travers ma musique. Il le fait en chant. Ça surprend un peu mais le résultat est sympathique.

 

Un projet, finalement éclectique, dans son ensemble est plutôt bon ! On a hâte de voir ce que ça donne en live. Et on espère écouter encore du lourd pour la suite de la carrière du jeune rappeur dont le talent ne fait plus aucun doute.

 

Rien à redire pour l'instant

Donnez votre avis